LES FLEURS DE BACH OU L’ART D’HARMONISER VOS ÉMOTIONS.

Les fleurs de Bach sont des préparations à base de fleurs et de plantes découvertes par le Docteur Bach dans les années 1920 en Angleterre.

Le Docteur Bach était un médecin anglais, bactériologiste et homéopathe. Il a élaboré 39 fleurs de Bach, sous forme de préparation liquide. 

La fleur de Bach Rescue est l’une des plus connues et utilisées en France et permet de retrouver calme, maîtrise de soi, consolation et apaisement dans des situations d’urgence.

Les fleurs de Bach permettent :

  • de traiter la personne et non la maladie
  • d’agir sur les émotions en restaurant l’harmonie et le bien-être,
  • ainsi de rééquilibrer les émotions négatives en émotions positives.

L’utilisation des fleurs de Bach est :

  • simple
  • naturelle
  • efficace
  • accessible à tous les âges

« Ce n’est pas la maladie qui importe c’est le malade »

Dr Bach

J’ai fait le choix d’utiliser les fleurs de Bach « Les fleurs de l’Atlas » pour les personnes que j’accompagne car ces fleurs sont 100% naturel, sans alcool et sont fabriquées en France par une entreprise familiale.

Les fleurs de l’Atlas sont élaborées selon la méthode traditionnelle du Dr Bach et en dynamisant l’eau de source.

L’alcool qui est présent dans les fleurs de Bach Original sert de conservateur aux fleurs. Dans les fleurs de l’Atlas, l’alcool est remplacé par des oligo-éléments de cuivre.

J’ai choisi également ces fleurs sans alcool pour les futures mamans, les personnes qui ne boivent pas et n’aiment pas l’alcool et celles qui sont en sevrage alcoolique ou abstinentes.

Les fleurs de Bach ne présentent aucune contre-indication, ne provoquent aucun effet secondaire, ni aucune allergie et sont compatibles avec tout traitement (pas de risque, d’accoutumance ou de toxicité).

Important : Les fleurs de Bach complètent très efficacement une thérapie ou un traitement médical mais ne les remplacent pas.

Ainsi, le conseiller en fleurs de Bach ne pose pas de diagnostic, ne dispense pas de soins médicaux et il ne se substitue à un professionnel de santé.